nouvelle année, nouveaux projets

Tout d'abord, 2016 sera dédiée à la consolidation des connaissances, particulièrement dans le champs des techniques structurelles mécaniques qui permettent d'augmenter l'apport sanguin (et ainsi aider le corps dans son processus d'auto-guérison), par l'entremise du système nerveux autonome. Ce sera avec plaisir que je retrouverai l'ostéopathe Français Régis Anquer, pour le niveau 2 de la formation Structurelle conjonctive en janvier.

 

Puis, depuis quelque temps, mijote l'idée de se spécialiser dans le traitement des commotions cérébrales. Grâce, entre autres, au milieu sportif qui commence à se mobiliser autour de la question (au Québec nous avons maintenant un plan pour les commotions dans le sport, des applications (Cerveau sport) pour les entraineurs et les thérapeuthes, ainsi que des pratiques d'évaluation et de retour au travail ou au sport beaucoup plus affinées), on connait davantage l'impact de ces commotions cérébrales sur les fonctions cognitives et sensorielles de tout individu et surtout l'importance d'un suivi avec une équipe multidisciplinaire.

 

De plus, je souhaite vivement terminer la certification du niveau 1 de la Thérapie Neurokinetic pour ensuite entreprendre le niveau 2 afin d'approfondir l'évaluation et le traitement des systèmes musculaires profonds ainsi que du diaphragme et de l'articulation de la mâchoire.

 

Tout cela, en continuant de me dédier avec passion à mes clients actuels ainsi qu'aux étudiants de l'Académie d'ostéopathie de Montréal que j'aurais le plaisir de former et superviser en clinique.